Vous êtes ici : AccueilLe SyndicatActualitésTravailler pour gagner notre vie, pas pour la perdre !

Travailler pour gagner notre vie, pas pour la perdre !

Chaque année en France, 500 personnes succombent d’un accident sur leur lieu de travail.
En 2014, 64 intérimaires sont morts au travail. Et çà continue !
filles cimetiere

Ce chiffre est partiel puisqu’il ne compte que les salariés intérimaires morts par accident. Les intérimaires décédés suite à une maladie professionnelle ne figurent pas dans les statistiques et pourtant ils sont quelques milliers vu le nombre de salariés en CDI qui succombent, victimes de cancers professionnels, parmi lesquels ceux provoqués par l’amiante (plus de 15 000 morts entre 2004 et 2014 selon l’assurance maladie).

Combien de morts devrons-nous encore comptabiliser avant que la réglementation sur la santé et la sécurité au travail soient effectivement respectées?

Combien de familles confrontées à de tels drames ?

Combien de morts faudra-t-il avant que le patronat de l’intérim accepte les revendications de la CGT sur la santé et la sécurité au travail ?

Combien de morts à venir avant que les pouvoirs publics durcissent la législation afin d’en finir avec l’impunité qui protège les entreprises donneuses d’ordre ?

Par l’action sur le terrain, la CGT de l’Intérim a réussi à imposer la négociation à PRISM’EMPLOI, patronat de l’intérim. Le 4 novembre, se tiendra une nouvelle séance. Salarié-es intérimaires, c’est le moment d’agir. Défends ta peau, ne reste plus isolé face au danger, organise-toi avec tes collègues et rejoins la CGT.

Suivez-nous...

drapeaux cgt 01drapeaux cgt 02drapeaux cgt 03drapeaux cgt 04drapeaux cgt 05drapeaux cgt 06drapeaux cgt 07drapeaux cgt 08drapeaux cgt 09

A touts le 11 m

lasociale

CIF petition

ELECTIONS PROFESSIONNELLES

elections manpower 2017

 

lm special 8

 

Interimaires Sante SIACI SAINT HONORE

special rungis

MZC 1

cgt nddl

SOLIDARITÉ VENEZUELA

venezuela face large

Real time web analytics, Heat map tracking

Total: 149