Vous êtes ici : AccueilLe SyndicatActualités

Danger ! çà chauffe !

at mortelComme chaque année, l’arrivée des fortes chaleurs s’accompagne d’une dégradation importante des conditions de travail avec des risques importants pour la santé.

Tous les ans, nous constatons qu'une grande majorité d'entreprises se défaussent de leurs obligations. Une fois de plus, la canicule n’a pas entraîné de modification globale de l’organisation du travail permettant de se prémunir des risques de coups de chaleur.

Ce qui est en cause, c’est notre santé. Nos métiers sont déjà bien trop dangereux pour accepter d’y rajouter les risques supplémentaires de chaleurs insupportables.

Prenez soin de votre santé ! Sur notre dernier numéro de notre journal La Mèche, vous trouverez un dossier complet sur les précautions à prendre et sur les obligations des employeurs.

 

lm34Faute de réelles dispositions permettant de protéger la santé, la CGT Intérim appelle l’ensemble des salariés à refuser de s’exposer aux risques de travailler dans des zones où la chaleur n’est pas supportable. Utilisez le droit de retrait !

Pour rappel, la loi reconnaît au salarié le droit de quitter son poste de travail s’il estime que celui-ci présente un danger grave et imminent pour sa vie et sa santé. Il doit en informer son employeur ou son représentant, oralement ou par écrit. Aucune sanction, aucune retenue sur salaire ne peut être légalement prise à l’encontre de salariés exerçant ce droit de retrait.
Il est cependant plus prudent et plus efficace d’exercer ce droit collectivement en sollicitant les délégués de l'entreprise dans laquelle vous êtes en mission et la CGT Intérim. Ils en aviseront la direction afin que vos droits et votre santé soient respectés.

Chez CRIT, les élections approchent

Les élections aux Comités d’Entreprise et des délégués du personnel se tiendront bientôt chez CRIT.

Ces élections sont le moyen pour vous, salariés électeurs, qui êtes appelés à vous exprimer, de peser sur votre avenir, en donnant le poids nécessaire aux listes de candidat-e-s présentées par la CGT.

fil rouge crit 2017Pour cela, LA CGT CRIT vous donne la parole pour construire, avec vous, nos revendications communes, porteuses de perspectives positives.

Exprimez vous et participez en répondant à ce premier questionnaire, qui nous permettra d’affiner nos propositions auprès de la direction de CRIT et obtenir ainsi les avancées sociales que vous souhaitez.

 

 Le questionnaire est disponible en cliquant ici  elections crit 

 

Face à la dictature, MOBILISATION !

Jeudi 12 mai, tous dans la rue !

Grèves, blocages, manifestations !

2016 05 09 LoiTravail LaBombe49.3 500pxA la suite du coup de force du gouvernement PS en utilisant le 49.3, la loi TRAVAIL risque d'être imposée à l'ensemble des salariés.

L'UTILISATION DE CETTE ORDONNANCE POUR FAIRE ADOPTER UNE LOI REJETEE PAR 70% DE LA POPULATION EST INADMISSIBLE!

Comme le reste des travailleurs, les salariés intérimaires seront particulièrement impactés par les mesures de régression sociale.

  • - Fini les 11 heures de repos obligatoire par tranche de 24 heures
    - Une entreprise peut, par accord, baisser les salaires et augmenter le temps de travail
    - On peut passer de 10h à 12h de travail maximum par jour et sans majoration des heures supplémentaires
    - Une entreprise pourra nous obliger à travailler 60 h par semaine

  • - Une mesure peut être imposée par référendum contre l’avis des syndicats majoritaires
    - Après un accord d’entreprise, un-e salarié-e qui refuse un changement dans son contrat de travail peut être licencié
    - Les apprentis mineurs pourront travailler 10 heures par jour et 40 heures par semaine
    - La durée du congé en cas de décès d'un proche (conjoint-e, enfants,...) ne sera plus garantie par la loi.

L'Union Syndicale de l'Intérim CGT appelle l'ensemble des salariés intérimaires, en mission ou au chômage, aux salariés permanents en CDI des agences, à se joindre aux manifestations et actions qui se dérouleront dans tout le pays.

Cet appel à la grève est une garantie de protection contre toute représaille puisque le droit de grève est un droit constitutionnel. Aucun employeur peut casser votre contrat de mission pour le fait d'avoir participé à un débrayage, grève ou manifestation.

Les délégués CGT des entreprises où vous êtes en mission, les délégués CGT des sociétés d'intérim, sont prêts à vous venir en aide en cas d'abus de la part de l'agence ou de l'entreprise cliente.

ENTRE SUBIR ET AGIR, IL FAUT AGIR !

LA MOBILISATION DOIT ËTRE MASSIVE !

A PARIS, rendez-vous à 14h00 à Denfert-Rochereau. Manifestation en direction de l'Assemblée nationale.

 

Projet EL KHOMRI ? Non merci !

Le projet de loi du travail présenté par Myriam El Khomri propose de revenir plus de cent ans en arrière !

19me siecle

MOBILISONS-NOUS !

 

Signez la pétition contre le projet de Loi Travail / El Khomri

 

Appel à la mobilisation de l'USI-CGT

Travailler pour gagner notre vie, pas pour la perdre !

Chaque année en France, 500 personnes succombent d’un accident sur leur lieu de travail.
En 2014, 64 intérimaires sont morts au travail. Et çà continue !
filles cimetiere

Ce chiffre est partiel puisqu’il ne compte que les salariés intérimaires morts par accident. Les intérimaires décédés suite à une maladie professionnelle ne figurent pas dans les statistiques et pourtant ils sont quelques milliers vu le nombre de salariés en CDI qui succombent, victimes de cancers professionnels, parmi lesquels ceux provoqués par l’amiante (plus de 15 000 morts entre 2004 et 2014 selon l’assurance maladie).

Combien de morts devrons-nous encore comptabiliser avant que la réglementation sur la santé et la sécurité au travail soient effectivement respectées?

Combien de familles confrontées à de tels drames ?

Combien de morts faudra-t-il avant que le patronat de l’intérim accepte les revendications de la CGT sur la santé et la sécurité au travail ?

Combien de morts à venir avant que les pouvoirs publics durcissent la législation afin d’en finir avec l’impunité qui protège les entreprises donneuses d’ordre ?

Par l’action sur le terrain, la CGT de l’Intérim a réussi à imposer la négociation à PRISM’EMPLOI, patronat de l’intérim. Le 4 novembre, se tiendra une nouvelle séance. Salarié-es intérimaires, c’est le moment d’agir. Défends ta peau, ne reste plus isolé face au danger, organise-toi avec tes collègues et rejoins la CGT.

Suivez-nous...

drapeaux cgt 01drapeaux cgt 02drapeaux cgt 03drapeaux cgt 04drapeaux cgt 05drapeaux cgt 06drapeaux cgt 07drapeaux cgt 08drapeaux cgt 09

A touts le 11 m

lasociale

CIF petition

ELECTIONS PROFESSIONNELLES

elections manpower 2017

 

lm special 8

 

Interimaires Sante SIACI SAINT HONORE

special rungis

MZC 1

cgt nddl

SOLIDARITÉ VENEZUELA

venezuela face large

Real time web analytics, Heat map tracking

Total: 149