Vous êtes ici : AccueilNon catégoriséChez PSA, la colère monte !

23
Oct
Chez PSA, la colère monte !

2017 PSA sochaux 1Les récents débrayages sur le site PSA SOCHAUX du 13, 14 et 20 octobre et du 19 et 20 octobre sur le site PSA de RENNES, d’une centaine de salariés intérimaires, mettent en exergue une maltraitance au travail qui se perpétue et s’accroît.

Le 13 octobre à SOCHAUX, six ouvrières intérimaires ont cessé le travail parce qu’elles n’ont perçu qu’environ 1367 euros nets au lieu des 1850 euros nets annoncés par PSA et les agences d’intérim. Les jours suivants d'autres intérimaires ont cessé le travail en guise de protestation.

Les atteintes au droit du travail, le non respect de l’égalité de traitement entre salariés à statut et salariés intérimaires, les salaires et primes non versés, les pauses rémunérées non respectées, les tenues de travail non nettoyées et non remplacées, les menaces et pressions qui tombent de la part des sociétés d’intérim et du donneur d’ordre, sur celles et ceux qui osent relever la tête, ont fait déborder le vase.

Avec le soutien de la CGT INTÉRIM et la CGT des sites PSA de SOCHAUX et RENNES, les salariés intérimaires se préparent pour la bagarre. Plus question de se laisser faire ! Basta !

Communiqué de presse CGT INTÉRIM

Suivez-nous...

drapeaux cgt 01drapeaux cgt 02drapeaux cgt 03drapeaux cgt 04drapeaux cgt 05drapeaux cgt 06drapeaux cgt 07drapeaux cgt 08drapeaux cgt 09

A touts le 11 m

lasociale

CIF petition

ELECTIONS PROFESSIONNELLES

elections manpower 2017

 

lm special 8

 

Interimaires Sante SIACI SAINT HONORE

special rungis

MZC 1

cgt nddl

SOLIDARITÉ VENEZUELA

venezuela face large

Real time web analytics, Heat map tracking

Total: 149