Vous êtes ici : AccueilNon catégoriséWHIRLPOOL, les intérimaires exigent le respect

11
Oct
WHIRLPOOL, les intérimaires exigent le respect

PS 059904La fermeture de l’usine est prévue en juin 2018.

Les salariés en CDI avaient obtenu une victoire en négociant un PSE plus favorable, avec notamment une prime de licenciement supra-légale.

Cependant, les salariés intérimaires (193 équivalents temps plein en 2016) ont été laissé pour compte et sont condamnés à un avenir incertain, au chômage, à la galère et la misère.

Durant toutes ces dernières années SUPPLAY, MENAY et WHIRLPOOL ont bénéficié d’argent public et aujourd’hui ils comptent se débarrasser des intérimaires tels des kleenex.

La CGT INTÉRIM s’oppose à que les financements publics soient versés aux entreprises, sans contreparties sociales et sans contrôle de leur utilisation.
WHIRLPOOL, SUPPLAY ET MENAY doivent assumer leurs responsabilités.
La CGT Intérim exige que la prime de productivité soit versée aux salariés intérimaires et que tous bénéficient des 45 minutes de pause supplémentaires comme les salariés en CDI.
Elle interpelle les pouvoirs publics pour exiger la mise en place d’un Pse pour les intérimaires,

semblable a celui signé en mai 2017 pour les salariés en cdi pour :


•qu’une prime supra-légale soit versée aux salariés intérimaires ayant travaillé chez Whirpool de façon récurrente ces dix dernières années, au prorata des mois passés dans l’entreprise.
•être associés à toutes les discussions concernant l'emploi des salariés travaillant sur le site de WHIRLPOOL, notamment avec Monsieur Nicolas Decayeux, dirigeant de l’entreprise WN qui doit réindustrialiser le site.
•que tout soit mis en oeuvre dans la reconversion des salariés intérimaires, par la mise en place de formations qualifiantes, pour permettre aux intérimaires d'acquérir une qualification et ainsi diversifier leurs compétences,
•que les sociétés d’intérim se voient imposer l’obligation de placer en mission de longue durée dans leurs entreprises clientes et l’embauche en CDI pour ceux qui le souhaitent, tous les intérimaires concernés.

 

La CGT Intérim demande une solution adaptée, acceptable et pérenne pour chaque salarié intérimaire.

Les salariés intérimaires ne doivent pas être les laissés pour compte de la fermeture de WHIRLPOOL AMIENS !
La CGT Intérim appelle les salariés à s'informer et à agir ! Salariés intérimaires, ne restez pas isolés !

Suivez-nous...

drapeaux cgt 01drapeaux cgt 02drapeaux cgt 03drapeaux cgt 04drapeaux cgt 05drapeaux cgt 06drapeaux cgt 07drapeaux cgt 08drapeaux cgt 09

A touts le 11 m

lasociale

CIF petition

ELECTIONS PROFESSIONNELLES

elections manpower 2017

 

lm special 8

 

Interimaires Sante SIACI SAINT HONORE

special rungis

MZC 1

cgt nddl

SOLIDARITÉ VENEZUELA

venezuela face large

Real time web analytics, Heat map tracking

Total: 149